Bienvenue sur mon site consacré aux chevaux !


Bonjour !

Mon blog déménage, vous le trouverez désormais à cette adresse : http://horsiz.fr

Un forum pour les passionnés de chevaux a également été mis en place :  http://horsiz.fr/forum

A tout de suite !

Aline

Publicités

Le cheval de Przewalski

Origine et évolution : Ce cheval n’a pas changé depuis la préhistoire. Avant, il peuplait l’Europe et l’Asie. Il a faillit disparaître a force d’être chassé. Là, il reste encore rare.

Taille au garrot : 1,30 m.

Particularités : Il n’est pas le père mais le cousin des chevaux d’aujourd’hui, parce qu’il n’a pas le même nombre de chromosomes.

Comportement : ce cheval est sauvage, agressif, méfiant, et il peu même se montrer violent, s’il il y a un danger.

Le pur-sang arabe

Origine et évolution : Ce cheval est originaire d’Arabie, c’est la race la plus pure et la plus ancienne : 4000 ans !

Taille au garrot : à peu près 1,50 m.

Particularités : Le pur-sang arabe a 38 vertèbres au lieu de 42, comme les autre chevaux. C’est ce qui fais sa démarche souple et élastique, avec la queue souvent relevée. L’arabe a aussi le chanfrein creux, et pas droit. À cause de ses vertèbres, sa croupe relève.

Comportement : ce cheval est vif, joueur, et émotif. Il recherche la compagnie de l’homme. Cette monture est réactive et endurante.

Le pure race espagnol

pure race espagnol

Origine et évolution : ce cheval est croisé avec des barbes et des sorraia espagnol. Cette race là est la plus prestigieuse du monde car tous les rois d’Europe montaient des andalous.

Taille au garrot : entre 1,53 et 1,57 m.

Particularités : ce cheval a souvent la robe grise, avec un crinière longue et ondulée. Il monte ses genoux très haut pour marcher. C’est ce qui lui donne l’air de parader. (On en a un aux écuries, il s’appelle Zénith et il est trop beau !!! ♥)

Comportement : ce cheval est facile à monter, très gentil et sociable avec les autres chevaux. (Par contre, Zénith n’aime pas que l’on soit juste devant lui. Il donne des coups de tête).

Le pur-sang anglais 

Origine et évolution : ce cheval est le roi de la course, au galop. C’est le mélange d’arabe et de barbes. En 400 ans, il a envahi les écuries de courses dans le monde entier.

Taille au garrot : 1,60 m en moyenne.

Particularités : il est le plus rapide du monde : il peut atteindre les 60 km/h !

Comportement : souvent agité, inquiet et imprévisible, il a un caractère difficile. ce cheval est à réserver aux pros, qui sauront le rassurer et bien l’encadrer.

Le tarpan 

Origine et évolution : il a peuplé une grande partie d’Europe pendant longtemps, puis les hommes l’ont trop chassé et il a disparu. Cette race fut reconstituée à partir de descendants domestiqués.

Taille au garrot : 1,30 m.

Particularités : sa couleur est toujours grise. Il a une raie noire sur le dos et quelques zébrures sur les membres.

Comportement : rustique, résistant, il n’est pas toujours très aimable avec nous.

L’appaloosa 

Origine et évolution : créé par des Indiens à partir de chevaux américains, c’est un cheval passe-partout, solide, qui est aujourd’hui monté par les cow-boys américains. (On en a un aux écuries il s’appelle Sundae et (comme tous les autres chevaux) il est TROP beau !♥)

Taille au garrot : entre 1,47 et 1,57 m.

Particularités : different des autre avec sa robe tacheté et ses crins peu nombreux, il a lui un blanc d’œil autour de l’iris, comme nous, les humains. ses naseaux ont des taches roses et ses sabots sont striés de blanc.

Comportement : cheval dévoué, patient attentif et calme. Tout pour rendre un cavalier heureux.

Le trotteur français 

Origine et évolution : ce cheval est croisé avec des pur-sang anglais et de très rapides trotteur américains. Il est créé pour l’armée, et il devient la mascotte des hippodrome dès le début du XIXe siècle. (19 e siècle)

Taille au garrot : 1,68 m en moyenne

Particularités : des trotteurs, il en existe pleins : le français, l’américain, le russe, le norvégien… On va y passer la nuit 😉 il faut donc préciser de quel trotteur on parle.

Comportement : il est résistant et très docile. Il vit souvent une deuxième carrière, après les courses, dans les centres.

Le barbe 

Origine et évolution : fondateur de races, (le pur-sang anglais, le pure race espagnol…) c’est le cheval à tout faire d’Afrique du nord.

Taille au garrot : 1,52 m environ.

Particularités : monture du désert, elle est très résistante à la chaleur, à la soif, et à la faim.Il peut galoper très vite sur de courtes distance, donc les Marocains organisent des fêtes équestres avec lui.

Comportement : ce cheval est calme et posé. Il réfléchit et se montre très indépendant.

Le lipizzan

LES CHEVAUX DEMI-SANG  Le lipizzan aime bien se tenir comme ça

Origine et évolution : les croisements de chevaux andalous, italien et surtout arabe fondèrent, il y a siècles, ce magnifique cheval ♥.

Taille au garrot :  de 1,52 à 1,65 m, selon les élevages.

Particularités : généralement blanc, il peut aussi être noir, bai, et alezan.

Comportement : ce cheval est intelligent, il comprends et apprends très vite ce qu’on lui enseigne. C’est un cheval puissant et fougueux,  mais il reste cependant docile.

Le selle français 

Origine et évolution : ce cheval à été créé par des éleveurs français il y a 200 ans, en croisant des juments normandes avec des pur-sang anglais. Ils ont obtenus un cheval de sport, à la fois rapide, résistant, et surtout bon sauteur.

Taille au garrot : 1,65 m en moyenne.

Particularités : souvent, sa robe est alezane.

Comportement : ce cheval est puissant, docile, il peut convenir à des jeunes cavaliers, malgré sa taille. Il est très fort en saut.

L’akhal-téké

Origine et évolution : l’akhal téké est présent depuis 3000 ans au Turkménistan ! (en Asie centrale) Il descend d’un cheval du désert, qui vivait il y a 10 000 ans.

Taille au garrot : 1,57 m environ.

Particularités : il a une endurance exceptionnelle. En 84 jours, un akhal-téké a parcouru 4 128 km de désert, avec un cavalier sur le dos, sans presque rien à manger et ni à boire.

Comportement : très sensible et attaché à l’homme, ce grand sportif est utilisé comme cheval de compétition.

Le frison ♥

Ce frison est très vieux, car il a les crins très longs !!! Mais, il est beau quand même ♥

Origine et évolution : ce cheval est le noble descendant des chevaux de guerre que l’on montaient en armure au Moyen Âge. Affiné par les mélanges de chevaux espagnol et arabes, il est devenue cheval d’attelage et de dressage.

Taille au garrot : de 1,50 à 1,60 m.

Particularités : le frison est toujours noir, et il a les crins ondulés. Il a aussi du fanon. Plus il vieillit, plus ses crins sont longs. Parfois même jusqu’aux épaules.

Comportement : Impressionnant par sa puissance, il est en fait gentil, doux et calme.

Le lusitanien 

le lusitanien Il est trop beau ♥♥♥

Origine et évolution : les lusitaniens et les andalous ont la même origine : un croisement de barbes et de sorraia. Mais ils ne sont que cousins, le premier vit au Portugal et le deuxième en Espagne.

Taille au garrot : autour de , m.

Particularités : le lusitanien est le cheval des toréadors et le gardien de taureaux.

Comportement : Très fiable, réactif et obéissant, c’est un partenaire et un ami pour la vie ♥

Le criollo argentin 

imgres

Origine et évolution : il descend des chevaux espagnols.

Taille au garrot : en 1,42 et 1,52 m.

Particularités : en 1952, un aventurier a parcouru plus de 16 000 km de montagnes et de désert avec un criollo, pendant 2 ans et demi, en autonomie complète !

Comportement : vif, endurant, fiable, courageux, ce cheval est pour les gens qui aime le voyage et les grandes randonnées.

Le cob normand

Origine et évolution : ce cheval est français mais il a été transformé en cheval lourd, par les Romains. Mais il fut allégé avec du du sang arabe, barbe et pur sang-anglais.

Taille au garrot : 1,65 m environ.

Particularités : ce cheval est un cheval de trait, mais c’est plus un cheval de sport. On le voit surtout en compétition d’attelage.

Comportement : il est travailleur, et docile. Mais il est aussi vif et réactif.

Le quarter horse

Tiens, si on traduit, ça fais cheval quart ?

Origine et évolution : il a été créé il y a 400 ans par des chevaux espagnols, laissés en Amérique par des conquistadors et des pur-sang venus d’angleterre.

Taille au garrot : environ 1,50 m.

Particularités : c’est un cheval de travail qui est très efficace. Il joue avec le bétail et le guide en bonne partie, tout seul. Il se nomme quarter horse car il battait tous les autres chevaux sur la distance q’un quart de mile, c’est-à-dire 460 m.

Comportement : facile et très confortable, il a besoin de travailler régulièrement.

Le shire

Origine et évolution : Les Romains ont été séduis par ce cheval de guerre lorsqu’il envahirent l’Angleterre. Puis il servirent les lurdes diligence, jusqu’en Amérique.

Taille au garrot : c’est le cheval le plus grand, il fait 1,75 m environ, mais parfois bien plus.

Particularités : le shires a de très longs fanons, avec des sortes de bottines blanche. Il est souvent noir.

Comportement : ce grand grand grand cheval peut se laisser mener par un enfant, mais attention car il pèse 1 tonne !!!

Le percheron 

Origine et évolution : né il y a des siècles dans le Perche, en France, il a de l’élégance grâce à son sang arabe.

Taille au garrot : environ 1,68 m.

Particularités : il a une force exceptionnelle, tout comme sa taille, des fois. Certains dépassent des 2 m !

Comportement : ce géant est vif et doux. Il est appelé << La Force Tranquille >>. On peut lui apporter toute sortes de confiances.

Le poney fjord

C’est ma race préférée !!! ♥♥♥

Origine et évolution : c’est le poney des viking. Il est originaire de Norvège. Comme il ressemble aux chevaux préhistoriques, il a la vigueur et l’endurance.

Taille au garrot : 1,35 m environ.

Particularités : il a une ligne noire appelée « raie de mulet » de la tête à la queue.

Comportement : c’est un poney de travail. Il est volontaire et courageux. Il peut être le poney de toute la famille.

Le poney halflinger

Origine et évolution : ce poney autrichien a été croisé avec des étalons arabes aux XIX e siècle (19 e). Provenant presque tous d’un patriarche importé d’Arabie, El Bedavi, tous les haflingers se ressemblent.

Taille au garrot : 1,40 m au max.

Particularités : Il est vraiment trop beau avec ses crins blonds et sa robe dorée ♥

Comportement : ce beau poney est travailleur. Il sert encore dans les fermes et à l’armée. On peut tout lui demander.

Le falabella 

 Oooh, il est vraiment trop beau !!!!!!!!!!!!!!!!!! ♥♥♥♥♥♥♥

Origine et évolution : ce cheval est le plus petit. Il descend de tout petits shetlands et surtout de tout petits étalons pur-sang anglais.

Taille au garrot : 76 cm environ. (Eh oui, c’est très petit !!!)

Particularités : il existe plusieurs robe de falabella, mais la tachetée est la plus appréciée.

Comportement : il est assez facile, mais c’est un poney et non pas un jouet, malgré sa petite taille.

Le poney welsh

Origine et évolution : il est souvent considéré comme le plus beau, même si la plus belle c’est ma Vanille. Le welsh ressemble plus à un petit cheval plutôt qu’à un poney. Il a du sang arabe et anglais.

Taille au garrot : de 1,22 m à 1,52 m, selon les types.

Particularités : il existe 4 types de welsh. (Du A, le plus petit, au B, le plus grand.)

Comportement : il est très vif et athlétique. Il doit être monté par des cavaliers plutôt expérimentés.

 

Le poney shetland

Il est pas trop mignon ??? ♥♥♥ !!!

Origine et évolution : son nom viens d’un île qu’il est resté très longtemps dessus, les îles Shetland, au large de l’écosse. Au temps des Vikings, il à été croisé par des poneys norvégiens.

Taille au garrot : environ 1 m ou un peu plus.

Particularités : il est très fort. Il a été monté longtemps par des adultes et il tirait les chariots de charbon dans les mines.

Comportements : il est très patient avec les enfants.


Les hommes ont commencé à domestiquer les chevaux il y a 5 500 ans !

Le cheval le plus ancien vivait il y a environs 50 millions d’années. Mais le vrai cheval, que vous voyez aujourd’hui, Equus caballus, est apparu seulement 4 millions d’années avant l’homme.

De la proie au partenaire

L’homme à chassé les chevaux sauvage pendant des millénaires. Et puis, il a découvert que le cheval pouvait bien pus lui être utile. En Russie, il y a 5 500 ans, on entreprenait ainsi la première domestication de chevaux. À force de ruse, de patiente, et surtout en jouant avec la gourmandise légendaire des chevaux, l’homme à réussi à apprivoiser les plus dociles.

Les chevaux de la préhistoire étaient petits, mais très sauvage et agressifs. Du coup, leur domestication n’a pas été très facile.

Des squelettes des descendants d’Eohippus ont été trouvé en Afrique et en Ile-de-France. Il ont permis de reconstituer l’évolution du cheval.

Eohippus

Mesohippus

Merychippus

Pliohippus

Le travail du temps

Les ancêtres du cheval n’ont pas perdu leur doigts griffus en une seule génération. Ils ont grandit et se sont transformés très longtemps au fil des millénaires, pour passer d’un herbivore de la taille d’un renard à un cheval rapide, capable de fuir les prédateurs.

La plus noble conquête

Le cheval a toujours eu un statut à part, y compris dans l’imaginaire de l’homme. Présent dans la mythologie grecque, il apparaît aussi de nombreux mythes, par exemple chez les Celtes et les Nordiques. Ainsi, Pégase est le fils de Poséïdon, dieux grec de la mer. Il porte des ailes et peu voler très haut dans le ciel. Le centaure possède un cors de cheval, un buste et une tête d’homme. Et aussi, la licorne, un cheval avec une longue et belle corne sur le front.

Qui a conquit l’autre ?

Le cheval aurait accepté la domestication pour être protégé des prédateur et être nourri. Par contre, le zèbre ou l’hémione aurait refusé cet échange. certains chevaux sont d’ailleurs pus facile à dresser que d’autres.

Depuis la nuit des temps, le cheval est considéré comme un messager des dieux, une créature divine et mystérieuse.

Bien après les autres !

Le chien, descendant du loup, a été apprivoisé 6000 ans avant que le cheval fasse parti du cercle des animaux domestiques. Au moment ou il rentre dans la vie de l’homme, il y avait déjà le mouton, la vache le porc et aussi l’âne.

Les robes


La robe d’un cheval est sa couleur de poil. Il existe 12 robes. Celle de Vanille est Rouan. Voici les robes :

Blanc  

Alezan 

Noir 

Café au lait 

Bai 

Isabelle 

Souris 

Gris andalou.jpg

Aubère 

Louvet 

Rouan  

Pie 

Pour vous rappeler de toutes les robes rappelez-vous d’abord de « Banc Bis Gal R et P ». Ce sont les initiales de toutes les robes dans l’ordre.


Dans « Cheval Girl », il y a des tests. En voilà pour vous tester…

Est-tu complice avec ton cheval ?

1) Quand tu arrives à l’écurie :

a. Ton cheval ou poney « de coeur »se tourne vers toi et te salue avec un petit hennissement. =

b.Il te montre ses fesses ! _

c.Il viens vers toi si tu l’appelle. °

2) Ton cheval met le nez dans ta boîte de pansage :

a. Tu le repousse gentiment. °

b. Tu lui donne une claque ! _

c. Tu éclate de rire et tu l’encourage à explorer le contenu de la boîte. =

3) Comment fais-tu pour le caresser ?

a. Tu lui donne une petite tape sur l’encolure. _

b. Tu connais exactement les endroits où il aime se faire grattouiller. =

c. Tu cherche les meilleurs endroits en observant ses réactions. °

4) Dès que tu pénètre dans son box :

a. Tu sais tout de suite s’il a bien dormi, s’il est en forme, de bonne humeur… =

b. Tu commence à mieux le connaître et tu sais s’il va mal. °

c. Tu ne vois rien de spécial. Les chevaux ne sont pas très expressifs ! _

 5) Comment agis-tu avec tes mains lorsque tu le montes ?

a. Les rênes sont faites pour s’en servir et tu ne t’en prives pas. S’il tire, tu tires ! _

b. À la limite, tu pourrais te passer des rênes : ton cheval  » devine  » où tu veux aller. =

c. Tu les utilises pour indiquer une direction ou pour ralentir l’allure. °

6) As-tu déjà appris un jeu ou un tour à ta monture préférée ?


a. Elle sais faire la révérence, baisser la tête, reculer d’un signe de ta main… =

b. Tu aimerais bien lui apprendre quelque chose. °

c. Le cirque, ce n’est pas ta tasse de thé ! _

7) Tu lâches ton cheval en liberté dans le manège. Que fait-t-il ?

a. Il part au galop, se défoule et ne veut plus se laisser attraper. _

b. Une fois qu’il est détendu, il se laisse approcher. °

c. Il se roule, donne quelques coups de cul de joie, puis il reviens vers toi. =

8) En balade, il a peur d’un tracteur :

a. Des jambes et un coup de cravache lui ferons comprendre qu’il faut qu’il avance quand même ! _

b. Tu le rassure calmement. Avec toi, il n’a rien à craindre ! =

c. Tu fais au mieux, mais tu n’es pas très rassuré(e) non plus ! °

9) Vous traversez une belle clairière où l’herbe est bien verte :

a. Tu l’invite à brouter ! L’herbe est tellement belle… =

b. Il n’a pas intérêt à tirer sur ses rênes pour aller brouter ! _

c. Tu le laisse bouter un peu. Comment l’en empêcher ? °

10) Ton cheval double les autres :

a. Tu l’arrête brusquement et tu le gronde ! _

b. Tu t’excuses auprès des autres cavaliers. Tu ne l’as pas fais exprès ! °

c. Tu t’amuse ! Il a la pêche aujourd’hui ! Mais tu le remet quand même à sa place. =

11) En concours, tu emporte :

a. Un sucre dans ta poche pour le récompenser s’il fait bien. °

b. Ton goûter. _

c. Des friandises et un seau de carottes qu’il aura quelque soit le résultat. =

12) Aujourd’hui, tu n’as pas envie de monter :

a. Tu l’emmènes en main se promener dans la montagne et brouter. =

b. Tu le lâche au paddock. °

c. Tu reste chez toi pour faire tes devoirs, regarder la télé ou surfer sur internet. _

13) Quand tu en parle, tu le décris comme…

a. Une carne ! Elle n’en fait qu’à sa tête et n’aime pas travailler ! _

b. Un bon cheval. Tu n’as pas encore tout les  » boutons  » mais tu cherche à le comprendre. °

c. Une merveille ! C’est la meilleure monture du monde. Elle est belle, généreuse, douée… Ensemble, vous vous régalez !=

 

Résultats :

Un maximum de =

Complices 

Tu comprends ton cheval et il te comprend. Il devance à tes désirs et tu fais tout pour le rendre heureux. Tu la considère comme un ami. Tu prends en compte ses goûts, ses envies, ses humeurs… Avec lui, inutile d’en faire trop : à peine regardes-tu dans une direction qu’il y va. Parfois, tu as même l’impression que ton cheval lis en toi.

Coopératifs

Un maximum de °

Tu rêves de devenir complice avec lui, mais tu ne le connais pas encore suffisamment. Tu cherche tes marques et tu hésite encore. C’est normal. Il faut du temps pour bien se connaître et établir une relation. Sois patient et attentif. Apprends à le connaître. Laisse le s’exprimer mais sans te laisser déborder. Affine tes aides. Moins tu en feras et plus tu seras juste.

Un maximum de _

Autoritaire

Tu préfère imposer la loi : ta monture n’a qu’à exécuter tes ordres ! Tu passes sans doutes à côté du grand plaisir que peut t’offrir un cheval. Essais de voir les choses autrement. Le cheval n’est pas un outil ou une mobylette. C’est un être qui a des émotions, des goûts… Si tu développe une grande complicité avec lui, il te fera confiance et sera même plus performant. L’équitation est un sport de couple !


Chipie : Très gentille et maintenant mère d’un poulain !

Dolly : poney préféré de ma soeur Cécilia c’est vrai qu’elle est super adorable 😉

Et Scotch : super mignooooooooooon !! Méga adoraaaaaaable !! Si chooooouuuuu !!!

 

 

Vanille : Je suis retournée voir Vanille et elle est devenue encore plus jolie !!! De toute façon, c’est la plus belle du monde !! ^^

Voilà sa photo, elle est devenue plus marron !!!

 

 

 Elle est pas trop mimi ?

 

Equideow


Le jeu Equideow est un jeu spécial chevaux !! Au début, Ow, un singe, vous fais les quêtes. Il vous apprend à jouer, et vous laisse faire. Vous pouvez recevoir des messages, y répondre etc. Vous pouvez y faire pleins de trucs c’est gratuit, c’est trop bien. Un pass, c’est pour avoir quelques trucs en plus, enfin, vous verrez si vous y jouez. Un pass coûte 1,50 par carte bancaire, 1,20 par PayPal, ou ça dépens par quoi vous payez. Vous n’êtes pas du tout obligez d’acheter un pass. Le premier que vous achetez, vous en recevez deux.

Les autres sites


Coucou !

Vous savez que je suis sur Equideow ? C’est un jeu sur les chevaux. Mon pseudo c’est vanilledoré. Allez ici : http://www.equideow.com/

Sinon, je fais d’autres jeux bien sûr ! Pokémon, un jeu trop génial de DS. Allez là : http://www.pokepedia.fr/

Ou encore là : http://www.astrofiles.net/

Ma Grande Page


La famille des équidés

Le poney n’est pas le petit du cheval mais c’est un… Petit cheval ! En effet, si un cheval mesure moins de 1,48 m au garrot, c’est un poney.S’il fait 1,48 m ou plus, c’est un cheval. Mais interdis de tricher ! La hauteur de l’animal est calculée dans ses fers, comme vous quand vous vous mesurez sans vos chaussures. Parmi les poneys, les plus grands sont appelés doubles poneys. Ils sont capable de porter un adulte sur leur dos.

Vanille mesure moins de 1,48 m au garrot, c’est donc un poney.

Méli-mélo

  • Hongre : cheval mâle castré
  • Etalon : mâle reproducteur en âge de procréer
  • Pouliche : jeune jument de moins de trois ans
  • Poulinière : femelle destinée à la reproduction
  • Poulain : Petit du cheval ou du poney
  • Pur-sang : cheval de race pure destiné à la course
  • Demi-sang : cheval croisé
  • Cheval de selle : animal adapté à toutes les formes d’équitation
  • Cheval de trait : cheval pour les travaux des champs

Vous l’avez compris, le poney n’est rien d’autre qu’un petit cheval. Et l’âne et le zèbre, alors ? Ce sont des cousins. Tous appartiennent à la famille des équidés, dont la particularité est de n’avoir qu’un seul ongle de pied. Dans cette famille, on compte trois espèces : les ânes, les zèbres et les chevaux bien sûr. Ensuite, dans chaque espèce, on trouve plusieurs races.

A chacun sa race

Il existe des dizaines de races de chevaux et de poneys. Chacune à ses particularités. Ainsi, le poney shetland est un farceur qui n’en fais qu’à sa tête. Le quater horse est le roi du rodéo et le préféré des cow-boys. Le pur-sang arabe, champion à la course, est fin et racé. Savez-vous qu’il a moins de vertèbres que ses congénères ? C’est pour ça qu’il a la croupe bien relevée !

Vous êtes prêts pour la reprise ?

Inutile de vouloir monter à cheval si vous vous sentez fiévreuse(eux) ou malade. C’est le meilleur moyen pour faire une erreur, pour tomber ou passer un mauvais moment.Votre cheval le saura. Il pourra profiter du moment pour ne pas vous obéir.

Le moment des retrouvailles

Si votre cheval est dans un pré ou dans un box, c’est à vous d’aller le chercher. Profitez-en pour le caresser. Si votre cheval est déjà habitué à vous, il vous retrouvera avec joie. Si votre cheval ne vous a jamais vu, prenez le temps de faire connaissance.

Le licol

Pour enfiler le licol, mettez vous du côté gauche et passez votre bras droit au dessus de l’encolure du cheval. Ensuite, passez votre main gauche sous l’encolure, en tenant le licol. Votre main droite saisi la têtière, et tire le licol vers le haut. Pendant ce temps, l’autre main glisse le nez du cheval dans la muserolle. Il ne vous reste plus qu’à fermer votre licol avec la boucle.

Voici un licol :

Le licol est bien ajusté si vous pouvez passer 2 doigts sous muserolle et 1 main sous la sous-gorge.

Pas de surprises

Les chevaux n’aimes ni les geste brusques, ni les cris et encore moins les surprises. N’hurlez pas « SALUT ! » en arrivant. Approchez-vous toujours très calmement, en parlant et en caressant votre cheval. Si vous devez passer derrière lui, posez une main sur sa croupe.

Histoire !

J’ai lu une histoire dans un livre :

Ce matin là, en arrivant au Ecuries du château, je ne pouvais pas imaginer une seule seconde que ma vie allait changer…

-Salut Matthias !

Matthias est l’un des moniteur du club. En fait, il est le seul moniteur du club ! Ici, il n’y a presque que des filles : Cassandra, Amélie, Sandra et Léa, les monitrices, et Eva, la directrice. Elle a pris la suite de son père, l’année dernière lorsqu’il a décidé de partir élever des chevaux en Camargue. Le rêve !

Hormis quelques cavaliers isolés, Matthias est donc le seul garçon.

-Salut Aline !

Matthias s’arrête avec sa brouette de foin et me lance un grand sourire.

-Il y a une surprise pour toi ! me dit-il avec mystère.

-Violette peut refaire du saut d’obstacles ? Je demande avec espoir.

Violette, c’est la jument que je monte d’habitude. Elle s’est blessée et ne saute plus depuis plusieurs semaines. Je commence à trouver le temps long car j’adore le saut. C’est ma discipline préférée. Le sourire de Matthias s’éteint en l’espace d’un instant.

-Non, répond-t-il en poursuivant son chemin. Mais je suis sûr que ça te plaira.

De quoi peut-il bien parler ? J’entre dans la grande écuries du club. C’est étrange. Il n’y a personne. A cette heure là, tout le monde s’active autour des chevaux. Où sont-ils tous ?

-Bonjour ma belle, dis-je en m’approchant de Violette.

La petite jument grise me regarde avec ses yeux brillants. On dirait qu’elle m’attendais.

-Tu sais ce qui ce passe ici, toi ? je la questionne en lui caressant le nez. Un long frisson parcourt l’échine de Violette. Je m’apprête à entrer dans son box pour la panser lorsque des bruits proviennent de l’extérieur. On dirait qu’il y a du monde dehors.

-Je reviens, je promet.

Je sors de l’écurie pas l’arrière et me dirige vers le pré d’où me semble venir des éclats de voix. A mesure que j’approche, les mots son plus précis.

-Regarde comme il galope !

-Oh ! Il  est trop beau !

J’avais raison. Tout le monde est là, agglutiné derrière les barrières qui entourent un petit enclos à droite du club-house. Une fillette m’entend approcher.

-Voilà Aline ! s’écris-t-elle pour donner l’alerte.

Sans que je comprenne pourquoi, tout le monde se tourne instantanément vers moi et me dévisage.

-Quoi ? Qu’est-ce qu’il y a ? je m’inquiète.

Matthias est là, lui aussi, sa brouette vide à ses pieds. Il a toujours le même sourire mystérieux.

-C’est ma fête, c’est ça ? je demande sans conviction.

Eva s’approche avec un large sourire elle aussi.

-Nous avons une surprise pour toi, me dit-t-elle.

Décidément ! Qu’est-ce qu’il ont tous, aujourd’hui ?

-Violette ? j’interroge de nouveau.

Eva secoue la tête.

-Violette ne pourra plus faire de saut d’obstacles. J’ai eu le vétérinaire au téléphone. Il pense que ce serai dangeureux pour sa santé. Elle sera monté par des cavaliers débutants.

Je ravale un sanglot de déception. Tu parle d’une surprise ! C’est le pompon !

Eva me laisse le temps de digérer la mauvaise nouvelle, puis me prend par l’épaule.

-Viens voir, m’invite-t-elle.

Elle me pousse gentiment vers  la barrière. C’est alors que je l’ai vue. Un vrai coud de foudre ! Là, dans le champ, un magnifique poney arrache quelques touffes d’herbes à ses pieds. Sa crinière argentée est longue et brillante.

-Elle est arrivée hier soir, me dit Eva. C’est un poney âgé de trois ans.

Je hoche la tête sans rien dire. Je suis comme hypnotisée.

– Elle s’appelle Vanille.

– Vanille… Je répète machinalement.

-A partir d’aujourd’hui, il sera ton cheval, Poursuit Eva. On compte sur toi pour représenter le club avec elle au prochain concours.

Je n’en crois pas mes oreilles. Si je n’avais pas peur d’effrayer Vanille, je sautillerais sur place en hurlant de bonheur. Quelle surprise, les amis !

Vanille


Vanille est mon poney préféré. Ou plutôt ma double-ponnette préférée… Elle est trop gentille, hyper jolie, c’est sûr, c’est la meilleure ! Elle est dorée et argentée… Holàlà !! J’essaye, des fois, avec ma copine, de faire un poème sur elle… J’en ai fais un :

Vanille, c’est mon cheval

Avec elle, la vie est belle

Nul ne nous séparera ;

Il ne faut rien pour qu’elle soit gentille,

Le foin, elle adore,

La paille, aussi !

Elle est vraiment trop géniale !!

Sinon, des fois, je la dessine. J’espère un jour, faire un beau portrait de Vanille… Je l’aime trop !!

Voilà quelques photos de ma Vanille adorée :

Trooop mignonne !!

La plus belle du monde !!

Qu’elle est jolie !!!!!

Vanille & moi

La plus jolie jument au monde entier !

 

 Elle quand elle étais bébé !! ♥

 

 Elle encore poulain…

 

 Elle et Tempête


Les chevaux des Ecuries sont tous mignons !! Sauf quelques-uns…

Vanille :

Vanille est très jolie, elle est dorée et argentée 😉

En fait, Vanille a une robe marron, et une crinière si belle qu’on dirait de l’argent : c’est blanc mélangé au gris. Trop beau !!

Amélie, une copine d’école, me dit que la mère de Vanille c’est Comète et que le père c’est Indy. Par contre, Lucie, elle, me dit que la mère c’est Tornade, que le père c’est un cheval -elle ne sait pas le nom- et que sa soeur jumelle c’est Victoire. Je ne sais pas trop qui croire…

Actrice :

Actrice est une jument grise, elle est gentille mais lente… On va dire qu’elle ne va pas super vite. Elle se laisse faire, je l’aime bien. Quand elle galope, elle est vraiment trop jolie !!! Sa crinière est vraiment trop belle ! Elle ressemble aussi à Calice, c’est un cheval. Actrice est un double-poney. (En fait, tout ceux que je monte sont des doubles-poneys…)

Tendresse :

Tendresse est une jument pie. Elle est super trop mignonne ! Pie, elle c’est marron et blanc, pas noir et blanc.

Elle t’écoute super bien, elle est rapide comme il faut, elle est géniale ! Je l’aime hyper !!! Si jamais quelqu’un rate un truc avec elle, c’est forcément qu’il n’a pas donné correctement les ordres, ou qu’elle n’a pas compris. Si on est méchant(e) avec elle, elle va être désobéissante.

Soupir :

Je le déteste. Enfin, il est un peu trop énervant. Il a un élastique pour ne pas lever la tête, mais en fait, il la lève pas, il la baisse. C’est super énervant. Tu dois serrer hyper fort le rênes et tu ne peux rien faire. Il fait exprès de ne pas se laisser faire, c’et horrible. En plus, il est trop grand pour moi ! Pff, de toute façon, je le remonterai jamais. Par contre, il est super mega trop chou !!!!

Sirocco :

Sirocco est le premier double-poney que j’ai monté. Il est gris, gris foncé. Je ne m’en souviens pas très bien, mais je crois qu’il était gentil…

Sally :

Sally est jolie, mais elle est très très lente. Elle est marron. Je l’aime un peu… Sa robe est « Aubère ».

Sunday :

Je ne l’ai jamais monté. Je vous raconterai des trucs quand je l’aurai monté… Sinon, il est blanc avec des taches noires.

Simba :

Simba est un poney. Il est trop chou !! Il a une crinière blonde et un cors marron claire. Trop mimi !!!!!!! Il est super petit en plus ! Il est troooop mignon !!!! Je l’adore !!

Pinocchio :

Pinocchio est le premier poney que j’ai monté dans toute ma vie. Il est TROP génial. Sa robe c’est noir. Il est super gentil, trop chou… La fin de sa crinière est rousse. Sa crinière est toute noire, super raide, et après, elle frissotte et roussie. Il est trop beau. Je l’adore. Je ne peux plus le monter parce qu’il est trop vieux et je suis un peu trop lourde pour lui maintenant…


Tout les mercredis, je vais faire du poney au Ecuries du Château. Voici la page où je vais vous raconter ma journée…

Le 09/05/2012

Aujourd’hui, je monte Actrice !! Ce poney est gris et blanc ; gris, quoi ! Nous sommes partis en balade dans la forêt. Virginie, notre monitrice, montait Rayon. Rayon est superrapide ! Du coup, on trottait toutes les trois secondes… A un moment, Actrice galopait, tranquille. Tout à coup, je ne sais pas trop se qu’elle fait mais je crois qu’elle est tombée dans un trou… Et puis, elle repart au galop, bizarre ! La prochaine fois, je monte Vanille !! Trop bien !!!!!!!

Le 16/05/2012

Coucou !

Cette fois, j’ai monté Vanille !!!!!!  Elle est vraiment trop belle je suis trop contente de l’avoir montée ! A un moment, y’avait un cheval dans son box (un vrai cheval) qui énervait Vanille. Du coup elle a levée ses fesses et elle a fait du rodéo… Et aussi, elle machouillait son mord, c’était horrible ! Mais je l’aime trop trop trop et c’est pas grave. Après, on a préparé le spectacle et à la fin, on faisait du  galop. Vanille fonçait hyper, et Virginie, ma monitrice, me disait de ralentir. Moi, tranquille, je continuais à galoper, sans freiner Vanille. Je la caressais. Elle est trop trop trop belle !!!! J’était super trop contente de la monter, c’est trop bien. Elle essayait de me faire peur, elle était en train de me  macher la main… Elle essaye de faire peur mais en fait, je m’en fichais et je la caressait. Je l’adoooooore hyper trop elle est trop trop trop trop trop géniale c’est trop ma préférée !! C’est la plus belle elle est plus belle que tout les chevaux :p !

Le 23/05/2012

Hourra !! Je monte encore Vanille !!!!!! ♥ C’est vraiment la meilleure du monde ! Virginie, notre monitrice, nous a fais faire un parcours trop génial !! On devait partir au trot (ce qui est horrible c’est que Vanille partait au galop…) et après sauter un obstacle, ralentir, faire un slalome. Après, elle a rajouté  » Maintenant, vous faites la même chose, mais à la fin du slalome, vous partez au galop et vous sautez l’obstacle. ».

Le 16/11/2012

Ben dis donc, ça fais bien longtemps que je vous ai pas parlé de ma journée !

Cette fois ci j’ai encore monté Vanille mais normalement je montais Tendresse et dès que Mélanie (on a eu une nouvelle monitrice, depuis tout ce temps…) est sortie du bureau je lui ai sauté dessus :

<< – MELANIE !!! JE PEUX PRENDRE VANILLE ???!!!

– Holà… Hein ? Ah heu oui… Oui. Ok.

– OUAAAAAAAAAAAAAAAIS !!!! GAGNE !!!!!!!! >>

Donc j’ai pris Vanille. C’étais super cool (comme d’ab), au galop je fonçais c’étais trop le rêve jusqu’au moment où…

<< ALIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINE !!!! RALENTIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS !!!!!!!!! >>

La je ralentissais un peu et (évidemment quand je réussis on me regarde pas mais quand je rate on me regarde…) Mélanie a tourné la tête puis Vanille a refoncé…  Mais bon c’étais super et après horrible : elle nous faisais trotter sans les étriers et on devais faire la grenouille mais le pire c’est que le lendemain y’avait GYM !!!! Du coup j’avais pleins de courbatures mais bon…

 

 

Le 20/11/2012

 

Aujourd’hui, je monte Léna. Je suis arrivée aux écuries quand, tout à coup, c’est écrit : LENA !!!

Je trouvais ça très bizarre car Léna est un grand double voir un cheval. Bon je rentre dans son box je la brosse et tout. Je vais chercher la selle, l’amortisseur (bizarre c’est celui de Surprise, une shetland), et le tapis. Donc je mets le tapis, l’amortisseur. Je me prépare à mettre la selle. La selle pousse l’amortisseur qui tombe. Super… Je dois tout recommencer. Je recommence : même résultat. Encore une fois : pareil.

« AAH ! J’abandonne ! » Je pense.

Une fois arrivée dans la carrière, je me prépare à monter : Léna recule.

 » RALALA T’ARRÊTE LENA !!!! »

Je recommence. Elle RECULE encore. J’en avait tellement MARRE. J’appelle Mélanie.

 » -Mélanie ??

-Oui, cocotte ? Ah ! Salut Faustine ! Ca va ?

– Ouais et toi ? Quoi d’neuf ?

– Bah, rien, j’fais mon cours. »

Et blablabla… Super… En suite je recommence et j’essais de monter Léna. J’y arrive pas elle est trop grande… CA M’E-NER-VE !!!!!

« – MELANIE !!!

-Oui ? Quoi ?

-LENA    RE-CU-LE    A CHAQUE FOIS QUE JE LA MONTE !!!!!!

-Ouais ouais, j’arrive… Je termine d’aider Zoé à monter sur Victoire !! »

 

Bon bah dis donc ! C’est pas trop tôt !! Elle viens me voir, et  dit :

« Hein ?!! Mais y’a même pas d’amortisseur !!! Va en chercher un tout de suite !!! »

Pff ! Je retourne à la sellerie… Je prends l’amort’ etc. Elle m’aide à monter. ENFIN !! J’en avait quand même un peu marre, depuis talleur ! Bon. On part au trot comme d’ab, et on fais le galop trop génial comme d’ab aussi. Ensuite…

« Bon, on va sauter ! »

TROP GENIAAAAAL !!!! On saute. Je suis la première à sauter ! Super !!! je part au galop, je saute.

« Aline recommence on est au trot ! »

Génial, je dois le refaire !!! Je recommence. Je VOOOOOOOOOOOOLE !!!!!!!! J’adooooooore trooop sauteeer !!!! Et là… On arrête ! OUIN !!! La séance est DEJAAAAAAA finie !!!!!

 

Le cheval


Comment reconnaître un cheval en bonne santé ?

Si les yeux de votre cheval brille, c’est qu’il ne va pas bien.

Quand ses oreilles sont dressées, c’est un signe d’énergie, qu’il s’intéresse à son environment;

Quand ses poils sont hérissés, soit il a froid, soit il est malade.

voici les marques que l’on trouve sur la face des chevaux:

  • grande liste
  • étoile
  • liste
  • belle face
  • grisonné

Et deux avant le sabot

  • balzane haut chaussé
  • balzane chaussé

Voici les mors (barre en fer posée dans la bouche permettant de diriger le cheval)

  • mors olive
  • mors simple ou chantilly
  • mors verdun
  • mors a aiguille ( il n’y a pas d’aiguille dessus ! )

comment brider un cheval ?

Pour brider un cheval, placez votre pouce au coin de ses lèvres, ça ne lui fera pas mal, puis, glissez la barre du mors dans sa bouche: mettez la barre du mors sur votre autre main et mettez la main qui tient le mors sur la bouche du cheval. S’il ne la prend pas, parlez lui en même temps, mais ça ne marche pas toujours de parler, alors, mettez votre doigt dans le coin de sa bouche , là où il n’a pas de dents.

Comment brosser un cheval ?

Voici la liste des brosses que l’on utilise pour panser un cheval (panser veut dire brosser dans le langage du cheval). Quand j’étais petite, je ne savais pas du tout par quelle brosse commencer. Maintenant, j’ai l’habitude : il faut aller de la plus dure à la plus douce !

  1. D’abord, le cure pied. Pour curer les pieds d’un cheval, il faut lui saisir fermement le boulet en disant << Donne ! >>. Il donnera son pied. En suite, tenez le sabot de la main qui ne vous sert pas à écrire, et tenez le cure pied dans l’autre main, vous serez plus agile avec cette main la si elle vous sert à écrire. Curez de haut en bas en prenant garde à ne pas toucher la fourchette, ça lui fait mal. Pour que les sabots de votre cheval brillent, découpez un oignons en deux et frottez-le sur le sabot. MAIS DESSUS, PAS QUAND LE SABOT EST RETOURNÉ !!!!! Vous pouvez aussi utiliser la brosse qui est en face du truc à curer, si vous n’avez pas d’oignons.
  2. Puis, le peigne. Avec cette « brosse » vous démêlez les crins de votre poney (ou cheval).  Si votre cheval n’aime pas qu’on lui tire la crinière, utilisez le bouchon pour lui brosser. Si votre cheval a vraiment trop de nœuds dans sa crinière, utilisez un démêlant. Pour ne pas faire une « surprise » au cheval, déclenchez plusieurs fois l’aérosol devant lui.
  3. Enfin, l’étrille ! Cette brosse sert à décoller les saletés sur le pelage de votre cheval. Avec cette brosse, faites des ronds et ne brossez non pas de haut en bas comme les autres. Évitez les articulations, ne faites pas les jambes ni la tête.
  4. Maintenant, le bouchon, décolle tout ce que vous venez de décrottez. Passez cette brosse sur tout le corps, sauf la tête bien sûr, car cette brosse n’est pas assez douce. Pansez de haut en bas.
  5. À présent, la brosse douce. Cette brosse, enfin, lisse le poil de votre cheval, puisque vous avez fais des cercles avec l’étrille, ça a tout décoiffé ! Comme elle s’appelle, la brosse douce est douce. Donc on la passe partout, même sur la tête. Mais pas les oreilles ! Brossez de haut en bas.
  6. Ici, l’éponge. Cette brosse sert à nettoyer les yeux, le nez, et les fesses ! Utilisez plutôt trois brosses différentes, pour ne pas tout mélanger, pour éviter que le cheval est des infections. En fait cette brosse sert à nettoyer les crottes d’yeux, les « crottes » de nez, et le caca qui va trop à côté des fesses.
  7. Et, le chiffon (facultatif). Avec cette brosse (ou plutôt ce chiffon) faites tout le corps, c’est pour que le cheval brille.

 

           

La nourriture

Un poney peut brouter jusqu’à quatorze heures par jour !!!

S’il reste dans son box, il faut fractionner ses repas…

les fibres : paille, foin, herbes.

les friandises : pommes, carottes…

les concentrés : avoine, orge et cubes de betterave à sucre.

Voici quelques conseils :

Les chevaux appartiennent à la famille des équidés, qui compte aussi les zèbres et les ânes sauvages. Le cheval le plus rapide du monde est un pur-sang: il peut atteindre les 60 kilomètres/heure avec ou sans  jockey !

Couper toujours les carottes dans le sens de la longueur et non en rondelles, le cheval pourrait s’étouffer.

Et ne montez jamais en selle sans bombe !

Même si vous perdez un concours, félicitez votre monture d’avoir bien participé.

Ne confondez pas le dressage du poulain, encore appelé débourrage et le dressage qui se pratique en équitation.

N’ayez pas peur, les chevaux adorent sauter (pas tous),  accompagnez  en souplesse le mouvement de votre monture.

Bienvenue !


Quel beau pus-sang arabe !!! ♥

Bonjour !

Je m’appelle Aline, j’ai onze ans et j’ai décidé de faire un blog sur les chevaux car j’adore l’équitation. Je monte des doubles poneys depuis 2011. Avant, je montais des poneys, et j’ai eu mon galop 1 de poneys en 2011. J’ai commencé l’équitation en 2009.

Je vous souhaite la bienvenue sur mon site et j’espère que vous allez aimer…

Combien voyez-vous de chevaux ici ?

voici le corps d’un cheval :

 

Ce site va parler de beaucoup de choses sur les chevaux, ça fait maintenant deux ans qu’il existe. 🙂

Nuage de Tags